Carry On My Werewolf

L'histoire se passe après la fin de la saison 12 de Supernatural et à la fin de la dernière saison (S6) de Teen Wolf
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Avis de recherche , les créatures surnaturelles et les divinités,
ainsi que les démons sont en sous-nombre
merci de les privilégier .:castiel: :hug: :plz:
Les personnages de la série Teen Wolf sont a prendre en priorité.
Nous attendons également Dean, Castiel et Asmodeus!

Partagez | 
 

 Intrigue #01 - Asylum

Aller en bas 
AuteurMessage
Amara
Avatar : Emily Swallow
Messages : 70
Date d'inscription : 08/10/2018
Localisation : en train d'emmerder Chuck
MessageSujet: Intrigue #01 - Asylum   Lun 8 Oct - 17:14

 
Event 2018 Scare me to death !

Creepy and Bloody tales


Intrigue 1 : Asylum

Green Bay 1942 - Psychiatric Institute
L'ouverture de la plus grande institution psychiatrique dans un périmètre de cent kilomètres. Une immense bâtisse de pierres avec une grande cours arborée et décorée de multiples statues de pierres qui donnent de loin, derrières ces immenses grilles énormes un aspect presque chaleureux. Robert Johnson, directeur et fondateur de cet établissement était à l'époque un grand médecin reconnu pour ses travaux notamment ceux concernant le cerveau humain et les dérives de ce dernier.  Il étudiait ainsi les impacts psychiques et physiques des maladies mentales de nombreux patients venus des quatre coins de l'Amérique pour bénéficier de ses soins réputés si excellents. Mais ce que le public ignorait était que ces locaux richement décorés abritaient en réalité un asile dans lequel d'atroces crimes contre l'humanité avait lieu. Les patients qui passaient ces immenses grilles forgées ne ressortaient plus jamais et il n'était pas rare que quelques années après l'internement la famille des concernés soient informée du décès de leur frère, soeur ou un de leur parent tout simplement. Mais que se passe-t-il vraiment derrière ces murs ? Nul ne le sait. De nombreuses théories sont parvenues cependant à quitter cette prison au cours des années 60 ce qui entraîna tout simplement la fermeture de cet hôpital psychiatrique. On raconte que le propriétaire s'était pendu dans l'une des chambres pour ne pas répondre de ses crimes devant une cours martiale. C'est ainsi que Mr Johnson emportait avec lui les secrets de cet endroit et peut être bien plus encore ....

Green Bay - 2017
Toujours situé à quelques vingtaines de kilomètres de la ville cet établissement autrefois si beau et grand n'est aujourd'hui qu'un tas de ruines fermées au public pour des raisons de sécurité. Cette fermeture remonte a 2007 quand un groupe de jeunes adolescents en quêtes de sensations fortes sont morts à l'intérieur. Les enquêtes de police avaient alors déclaré qu'une partie de l'ossature du bâtiment leur était tombé dessus cependant les experts du paranormal (ou chasseurs) ayant eu connaissance de l'affaire savent que l'origine de ces morts tragiques est toute autre.

Aujourd'hui, octobre 2017 des rumeurs racontent que des bruits seraient entendus à proximité de cet endroit maudit et hanté. Des bruits de portes inexpliqués, des grincements de cette immense grille et des hurlements à effrayer les plus braves d'entre nous ... qui mènera l'enquête ?

Participants :
► Izobel Petrovitch
► Lydia Martin
► Daniel Parker



(c)2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Intrigue #01 - Asylum   Mer 7 Nov - 22:28


I'm peeling the skin off my face
'Cause I really hate being safe
Tu te demandes encore pourquoi tu as voulu l’aider, déjà le mot aider n’est que très rarement utilisé dans ton univers. Aider quelqu’un est toujours pour une raison particulière. Ici, une banshee, une jolie rouquine que tu as enrôlée dans tes idées saugrenues de « voir la mort en face » car oui, depuis votre rencontre, tu as cherché, comment répondre à ses questions, ses interrogations à en avoir des migraines. Une idée malsaine, mais très virulente à germé dans tête. Et tout ce que tu as besoin de trouver pour la mettre en action se trouvait dans le vielle Asile situé à l’extérieur de la ville. Personne ne l’entendra crier et au moins là-bas elle verra des morts à tout les détours de couloirs. Tout le monde sait que ce lieu est hanté, et c’est peu dire. Devant les grilles le silence est assez pesant, tu la regardes avec un mauvais sourire pour accentuer son envie de ce tiré à toutes jambes. « Ça va pas trop peur pour continuer ? » Tu approches et lui tend un collier, un talisman qui la protégera des possessions fantomatiques. « L’enlève sous aucun prétexte où tu vas te retrouver à te bouffer le bras mode l’exorciste » tu aimes bien voir ce regard perdu et choqué. Évidemment que tu ne laisseras pas faire une telle chose, mais jouer la peur comme si c’était le soir d’halloween, est très drôle. « Tu veux que je te tienne la main ? »

Une fois à l’intérieur, tu frissonnes sans le cacher, ce lieu est abominablement pris d’assaut par des êtres plus affreux les uns que les autres, les sentir comme les voir vous surveiller te met toi-même mal à l’aise. « On essaye de faire ça vite » dis tu avec un petit râle de « pourquoi j’ai eu envie de faire ça ». De toute façon tant qu'on les emmerdes pas ils ne vont pas se jetter sur vous, c'est le principe non? En essayant de te souvenir de ce que ta grand-mère t'a indiquée tu retrouves avec un sens de l’orientation minable et plus que discutable le chemin des salles d’opération. La bas tu trouveras le nécessaire pour utiliser les vieux électro choques d’en temps. Celui qui a servi sur bien d’autre personne, sur les gens qui vous suivent du regard depuis que vous avez posés les pieds dans ce vieux bâtiment. « Aller allonge toi » tu sors un sachet de sable blanc et tu commences à tracer un cercle autour de la table en fer-blanc rouillée par le temps. « Ouvre la bouche » tu lui enfournes une feuille de bétel qui entoure des graines de passiflores et de camomilles écrasées. « ca va te détendre et atténuer la douleur, je t’ai pas dit que ca risque de piquer légèrement ? » Dis tu avec un sourire angélique tout en plaçant des bougies à moitié consommées sur des points stratégiques du cercle.

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Intrigue #01 - Asylum   Dim 11 Nov - 20:29


I'm peeling the skin off my face
'Cause I really hate being safe
Comment aviez-vous pu accepter la proposition d’Izobel ? Retourner dans un asile intentionnellement, c’était de la folie pure et dure. Vous aviez tellement souffert à Eichen House, vous aviez de si mauvais souvenirs là-bas, non seulement de votre séjour, mais aussi de toutes les fois où vous aviez du vous y rendre. L’idée même vous donnez froid dans le dos, mais vous aviez accepté parce qu’Izobel avait voulu vous aider. Les yeux remplie de peur, vous vous étiez donc rendue chez la jeune femme et vous l’aviez suivit jusqu’à l’asile abandonné. Vous frissoniez à l’idée de passer les grilles et vous lanciez un regard à la sorcière. Vous sentiez une nouvelle fois la mort planer au dessus de la bâtisse, elle résonnait tout autour et vous pouviez la sentir sur les murs. Izobel semblait ravie par cette expérience, mais vous ne pouviez pas lui en vouloir. Vous la suiviez dans les couloirs et vous sursautiez au moindre bruit. Vous aviez vécut pire que ça et vous n’aviez pas ciller une seule fois, mais lorsqu’il s’agissait d’un asile, les choses étaient différentes.

Izobel vous avait accroché un collier autour du cou « L’enlève sous aucun prétexte où tu vas te retrouver à te bouffer le bras mode l’exorciste. Tu veux que je te tienne la main ? » Vous secouez la tête pour signifier que non. Vous êtes une femme forte, vous pouvez affronter cela toute seule. Elle s’engouffre donc dans les couloirs et vous la suivez. Vous arrivez dans une pièces avec une vieille table d’opération. « Aller allonge toi » Vous regardez Izobel, un regard noir non désiré, mais impossible a retenir. Elle sort un sachet de sable blanc pendant que vous vous exécutez. Vous sentez le métal froid sur votre peau et vous suivez les gestes d’Izobel du regard. « Répètes-moi pourquoi on fait ça ? » Elle finit de tracer son cercle et reviens vers vous. « Ouvre la bouche » Vous n’avez pas vraiment le temps de répliquer qu’elle vous enfournes une feuille dans la bouche. Vous haussez les sourcils et, encore une fois, vous vous exécutez sans broncher. « Ça va te détendre et atténuer la douleur, je t’ai pas dit que ça risque de piquer légèrement ? » Vous savez très bien ce qu’il va se passer ensuite. Elle va poser les électrodes sur vos tempes et vous allez recevoir une décharge électrique. La dernière fois, vous avez faillit devenir un légume, mais la dernière fois vous n’aviez pas de calmant et cette fois-ci, on ne voulait pas vous blesser, on voulait juste essayé de comprendre.

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Intrigue #01 - Asylum   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue #01 - Asylum
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]
» Nouvelles et Suite de l'intrigue...[Discussion]
» Batman Arkham Asylum (JEU)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carry On My Werewolf :: Event Halloween 2018-
Sauter vers: